RDC: Fayulu et Muzito constatent l’auto exclusion du duo Bemba-Katumbi de LAMUKA et s’emparent de la plateforme

0
577


Le coordonnateur de la coalition de l’opposition Lamuka, Martin Fayulu a convoqué ce vendredi 26 février une réunion du présidium à Kinshasa. Rencontre à laquelle Moïse Katumbi et Jean-pierre Bemba ont brillé par leur absence. Et comme on pouvait bien s’y attendre, Adolphe Muzito très proche du candidat malheureux à la présidentielle de 2018 était le seul à répondre à l’invitation.

Dans le communiqué final de la rencontre, les deux leaders ont constaté l’auto exclusion de Katumbi et Bemba qui ont choisi d’adhérer à l’Union sacrée de la Nation, courant politique du Président Tshisekedi.

« S’agissant des faits relevés dans le dernier communiqué du coordonnateur en exercice, le présidium observe que Messieurs Jean-pierre Bemba et Moïse Katumbi ont délibérément adhéré à l’Union sacrée de la Nation. Étant donné que les lois du pays ne reconnaissent pas le droit à une personne, un parti ou un regroupement politique d’appartenir à la fois à deux organisations politiques différentes et opposées, le présidium prend acte de leur retrait volontaire de LAMUKA et de celui de leurs partis respectifs. En conséquence, la coordination de la plate-forme sera désormais assumée de manière alternative par les deux membres restants du présidium », indique le communiqué final.

Depuis leur adhésion à l’Union sacrée de la Nation, Moïse Katumbi et Jean-pierre Bemba n’ont pas encore annoncé officiellement leur retrait de la coalition Lamuka qui a porté la candidature de Martin Fayulu au scrutin présidentiel de 2018.

Arsene MPUNGA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici